fbpx

5 erreurs à éviter si tu souffres d’anxiété, et de crises d’angoisse

par | Jan 11, 2022 | Non classé | 0 commentaires

Je rencontre de plus en plus de femmes sujettes au stress et aux crises d’angoisses dans mon activité de thérapeute et j’ai donc eu l’élan de te proproser un article autour de l’anxiété. 

L’anxiété, tout comme les crises d’angoisses, sont des signaux du corps pour avertir le cerveau d’un danger, afin que le corps se mette en fuite. Même si ces symptômes sont de plus en plus courants, ils n’en demeurent pas moins importants.

La problématique, c’est quand ce phénomène devient chronique et que le corps ne fait plus de distinction entre danger de mort, réel et irréel. Le corps doit petit à petit faire face à des crises de panique et des phobies.

De plus en plus d'individus touchés par l'anxiété

Selon la Haute Autorité de Santé, 15% des adultes de 18 à 65 ans présentent des troubles anxieux sévères sur une année donnée, et 21% en présenteront au cours de leur vie.

Déclinés par trouble, les chiffres sont respectivement de 2,1% et 6% pour le trouble anxieux généralisé, 1,2% et 3% pour le trouble panique, 0,6% et 1,8% pour l’agoraphobie, 1,7% et 4,7% pour l’anxiété sociale et 4,7% et 11,6% pour la phobie spécifique. Globalement, la fréquence est deux fois plus élevée chez la femme que chez l’homme.

Et ce chiffre tend à dépasser les 34% à la mi 2021 du fait de la conjoncture actuelle.

blog aurelie ebrard

5 erreurs à éviter

Pour tenter d’enrayer ce phénomène d’anxiété chronique, voici 5 erreurs à éviter pour ne plus  souffrir d’anxiété.

1- Passer des heures sur les écrans

De nombreux stimuli visuels saturent notre cerveau et nous ingérons une quantité d’informations rapidement. Ces dernières années, le nombre de flash info a littéralement explosé. Nous sommes saturés d’info ! Regarder les informations est devenu anxiogène et addictif.  Les informations données relèvent souvent de l’émotionnel et s’axent autour d’images dramatiques qui suscitent la peur, l’inquiétude, l’anxiété.

2- Fuir ses émotions

Nos émotions telles la colère, la peur, la tristesse, la joie, ont chacune une fonction qui lui est propre et certaines sont indispensables à notre survie. Par exemple, à travers la peur, nous sommes en mesure de fuir un danger. Tenter de les étouffer peut avoir des répercussions néfastes pour le corps.

Retenir ses émotions rend notre organisme malade “tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime dans le corps”.

3- Ne pas en parler

Quand une crise d’angoisse survient, beaucoup ont tendance à ne pas en parler car nous avons peur du regard des autres et de ne pas être compris ou de passer pour folle.

Il y aura toujours des personnes qui ne te comprendront pas mais tu vas te rendre compte que tu n’es pas seule et la thérapeute aura surement des solutions à t’apporter pour te guider.

L’anxiété n’est pas un signe de faiblesse mais une défaillance de ton systtème nerveux. Ce n’est pas une faute.

4- Croire que l'on va mourir

Derrière une crise d’angoisse, il y a ce sentiment de peur de la mort. Ton cerveau croit à tord que tu es en danger et fait tout ce qu’il peut pour assurer ta survie : montée d’adrénaline, augmentation de l’oxygène dans les muscles,… mais pas d’inquiétude, ton coeur ne va pas s’arrêter et tes poumons arrêter de ventiler. Rappelle-toi que tu t’en sortiras comme à l’habitude.

5- Ne compter que sur la chimie pour aller mieux

Prendre un médicament chimique revient à éteindre les signaux de ton corps. Lorsque ta voiture est en panne : est ce qu’il te viendrait à l’esprit de débrancher l’alimentation électrique pour éteindre les voyants rouges ? Ou bien te rends-tu chez un garagiste pour vérifier d’où vient le problème pour le solutionner ?

Notre corps fonctione à l’identique : à chaque maux sa raison d’être.

Le problème de la chimie est qu’elle peut créer une dépendance et n’est jamais dépourvue d’effets secondaires. Il existe d’autres solutions pour aller mieux !

préparation élixirs aurelie Bérard

Quelques solutions pour aller mieux

1- La cohérance cardiaque
La cohérence cardiaque est une technique de relaxation. Elle permet de contrôler son rythme cardiaque grâce à des exercices de respiration.

C’est une méthode idéale pour mieux gérer son stress et l’anxiété au quotidien.

Elle est notamment très efficace quand elle s’accompagne d’un suivi professionnel par un thérapeute spécialisé.

2- Les élixirs floraux et minéraux

Fruits de nombreuses années de travail, les fleurs de Bach ont été créées pour nous aider à gérer nos émotions négatives. Elles ont été crées par un médecin anglais Edward Bach. Les fleurs de Bach sont faciles à utiliser et sans danger pour la santé et sont très utiles au quotidien

Le stress qu’engendre l’anxiété affaiblit notre système immunitaire au moment où nous avons le plus besoin de lui.

Par exemple : le mélange RESCUE peut permettre de faire face à une crise d’angoisse momentanée. Pour tenter de traiter le problème à sa source, je te conseille de contacter un professionnel.

3- La méditation 

La méditation offre un bel outil lorsque tu sens la crise d’angoisse poindre. En focalisant ton attention sur ta respiration, tu sentiras rapidement ton souffle se réguler et ton corps se détendre.

Conclusion

Qu’il s’agisse de stress, d’anxiété ou d’angoisse, il ne faut pas attendre de ne plus être capable de faire tes activités quotidiennes pour consulter. Chez certaines personnes, les difficultés peuvent mener à des conséquences importantes comme l’isolement et la dépression.

Il existe aujourd’hui des thérapies reconnues pour traiter les causes de l’anxiété comme les élixirs foraux et minéraux. Cette thérapie aide à comprendre l’origine du problème et elle vise à remplacer les pensées et les comportements problématiques par des réactions plus appropriées.

Pour faire ton bilan émotionnel et énergétique, réserve ton rdv.

photo Aurelie Berard
Voilà ce que j’avais envie de te partager sur ce sujet majeur aujourd’hui.
On en discute ?
Réserve ton rdv pour réaliser ton bilan énergétique et voir ce qui te bloque actuellement.

Retrouve mes autres articles ici 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *