fbpx

10 signes que tu traverses la nuit noire de l’âme

par | Jan 5, 2022 | Non classé | 0 commentaires

J’avais envie de te faire un retour sur la nuit noire de l’âme que j’ai vécu dernièrement. 
La nuit noire de l’âme est une crise identitaire, pendant laquelle, on se sent désemparé est déconnecté spirituellement.
J’avais déjà entendu parler de la nuit noire de l’âme, mais je ne l’avais pas encore vécue, jusqu’à il y a quelques semaines.

Qu’est-ce que la nuit noire de l'âme ?

Depuis quelques mois, je me sens appelée à me délester de tout ce qui ne m’appartient pas, en terme de mémoires transgénérationnelles et karmiques, de croyances, de non-dits,… Et avec les élixirs et le travail d’un magnétiseur, j’ai pu aller à la rencontre de mes profondeurs.
Habituellement après de telles séances, je me sens fatiguée pendant 24-72 heures et après je suis en pleine forme.  Mais fin novembre après une séance où des liens énergétiques ont été coupés, j’ai senti que j’avais lâché un gros morceau.
J’ai passé deux jours à pleurer sans raison réelle, je me suis senti abattue et remplie de pensées noires. Bref une crise identitaire (à quoi bon lutter) où j’ai tout remis en question, jusqu’à mon activité professionnelle, que, pourtant j’adore ! Je ne me suis pas reconnue !
Un matin, je me suis fait un tirage de cartes et les mots nuit noire de l’âme sont sortis et là j’ai compris et pu mettre des mots sur ce que je vivais depuis trois jours.
blog Aurélie Bérard

Les déclencheurs

La nuit noire de l’âme se déclenche, lorsque nous sommes en pleine évolution spirituelle et touche vraiment notre “moi” profond : on peut avoir des des phases de questionnements de l’ordre de “qui suis-je”, “qu’est-ce que je fais là ?”,… Cette période nous invite à prendre du recul vis-à-vis de l’ancienne version de nous-mêmes : “quels sont mes désirs profonds”? “de quoi je veux me délester au niveau pro et perso, ou familial ,relationnel, matériel?”…
C’est comme si on était entre deux : d’un côté la nouvelle version, avec nos aspirations, rêves, désirs ; et l’ancienne version : qui se sent vide, sans repères, ni énergie.
C’est hyper inconfortable quand on est en plein dedans !
Cette crise spirituelle peut être confondue avec la dépression. 
Contrairement à cette dernière, il ne s’agit pas d’un déséquilibre chimique interne ou schémas de pensées malsains.
Ce n’est pas non plus un burnout spirituel, où on va être épuisé par un temps de questionnement et de recherches intérieures compulsives, qui amène à une saturation (boulimie de lectures, et enseignements).
eau blog aurelie berard

Quelques symptômes de la nuit noire de l’âme

La nuit noire de lame se manifeste par :
  • un manque accru d’énergie
  • Je ne me sens plus à ma place, c’est le chaos !
  • Je me sens totalement perdu, sans réussir à me projeter
  • Je n’ai plus les mêmes besoins aspiration : mes centres d’intérêts changent
  • Je me détache de mon présent
  • Mes ressentis et mes émotions sont plus marqués et obsessionnels
  • Mon univers s’ecroule
  • Je ressens un profond désarroi
  • Je n’arrive plus à me connecter avec mon entourage
  • Je ressens un fort besoin de m’isoler et de ne parler à personne,…

Une période intense mais nécessaire pour l'évolution

La nuit noire de l’âme est une période difficile à traverser. On ressent une perte de repères profonde et un manque de sens à notre vie. C’est comme si toutes les barrières que l’on avait érigées s’effondraient en même temps !
Petit à petit, on se rapproche un peu plus de qui l’on est au fond de nous. On fait tomber tous nos masques que l’ego a façonné, pour montrer notre véritable  essence.
C’est comme une mort d’une partie de nous-même.
Chez certaines personnes, ces crises peuvent durer plusieurs années d’errance.
Une des choses pour lesquelles, j’ai de la gratitude, c’est d’avoir pu m’entourer de personnes qui ont vraiment su m’éclairer et me libérer de liens d’attachement avec mon passé.

Les élixirs qui peuvent aider

Les élixirs comme « Night soul » un élixir puissant m’a aidé à me relever rapidement de cette période sombre. J’ai pu avancer en amorçant un travail de guérison de mes blessures pour retrouver ma nature profonde.
 
Le second « Soul’s grief », m’a permis de faire un travail profond et libérateur au niveau de l’âme, qui m’apportait de la tristesse et une douleur non définie, que je traînais depuis de nombreuses vies.
Nous traversons actuellement une période énergétique intense. Nous sommes invités à lâcher-prise et à faire table rase de notre passé, en allant travailler sur nos bagages karmiques et ancestraux.
 
Cette expérience est riche en enseignements car elle permet de renforcer nos fondations.
 
As-tu déjà toi aussi traversé la nuit noire de l’âme ?
photo Aurelie Berard
Voilà ce que j’avais envie de te partager sur ce sujet. C’est rassurant car les mentalités commencent à évoluer et d’ici quelques années, je pense que cette dualité homme/femme et patriarcat/matriacat n’existera plus. 
Si tu traverses ce genre d’expérience on peut en discuter.
Réserve ton rdv pour réaliser ton bilan énergétique et voir ce qui te bloque actuellement.

Retrouve mes autres articles ici 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *